5 min

Update Actions : Prix du pétrole en hausse

Au début de cette semaine, nous avons constaté une inquiétude persistante parmi les investisseurs à propos d’une éventuelle escalade de la guerre commerciale opposant les États-Unis à la Chine. Plus tard dans la semaine, cependant, les rumeurs selon lesquelles Steven Mnuchin (secrétaire américain au Trésor) aurait invité la Chine à reprendre les pourparlers commerciaux ont apporté un peu de soulagement.
Update Actions : Prix du pétrole en hausse
Update Actions : Prix du pétrole en hausse

Au début de cette semaine, nous avons constaté une inquiétude persistante parmi les investisseurs à propos d’une éventuelle escalade de la guerre commerciale opposant les États-Unis à la Chine. Plus tard dans la semaine, cependant, les rumeurs selon lesquelles Steven Mnuchin (secrétaire américain au Trésor) aurait invité la Chine à reprendre les pourparlers commerciaux ont apporté un peu de soulagement.

En moyenne, les marchés des actions n’ont pas beaucoup bougé. Nous avons observé une augmentation des prix du pétrole, alors que les investisseurs étudiaient l’impact des sanctions américaines sur l’Iran et de l’ouragan Florence approchant de la côte est américaine. En prévision de l’ouragan, nous avons constaté que le secteur américain des assurances était en décalage avec le marché dans son ensemble, tandis que les cours boursiers des magasins de vente au détail pour l’équipement de la maison, tels que Home Deco et Lowe’s, ont atteint des sommets record cette semaine.

Jeudi, Apple tenait son traditionnel événement de septembre lors duquel de nouveaux iPhone et une nouvelle génération d’Apple Watch ont été lancés. En général, Apple parvient à gérer les attentes précédant ces événements au moyen de « fuites d’informations ». Par conséquent, la plupart étaient déjà connues. La grande nouveauté, c’est qu’Apple a choisi d’augmenter son prix de vente moyen. Alors qu’auparavant, l’iPhone le moins cher (le SE) coûtait 309 EUR, désormais, le nouveau modèle d’entrée de gamme correspond à l’iPhone 7, vendu à 529 EUR. Le prix le plus élevé culmine à une hauteur vertigineuse de 1 659 EUR. De même, iOS 12 a été présenté. Cependant, de nombreuses personnes utilisaient déjà la version bêta. Dès lors, rien de neuf non plus de ce côté-là. Globalement, ces nouvelles quelque peu défraîchies ont rencontré des réactions mitigées de la part des analystes. Le cours de l’action a à peine réagi. Nous attendrons donc le prochain événement du 1er novembre, lors duquel Apple publiera ses nouveaux résultats financiers trimestriels.

Avis
Il n'y a pas encore d'avis sur cet article.