1 min

Update actions : Les Big Tech sous le feu des projecteurs

Le sentiment des investisseurs à l’égard des actions chinoises liées à Internet est devenu négatif cette semaine. Cette situation a été constatée après que le Conseil d’État chinois a officiellement publié la politique de « Double réduction » qui interdit tous les cours pendant le week-end et les vacances en Chine, ce qui oblige les institutions de soutien scolaire à adopter le statut d’organisation à but non lucratif.

En résumé

  • Les valeurs Internet chinoises ont un sentiment négatif
  • Une approche ferme de la cause de l'enseignement privé
  • L'attention se porte sur les principaux acteurs technologiques
Update actions : Les Big Tech sous le feu des projecteurs
Update actions : Les Big Tech sous le feu des projecteurs

La répression éducative a exercé une influence négative sur le sentiment des investisseurs pour la nouvelle économie chinoise, ou potentiellement pour toutes les actions chinoises.

L’incident est susceptible de pousser les investisseurs soit à éviter l’intégralité de la nouvelle économie chinoise, y compris les actions liées à Internet, jusqu’à ce qu’il y ait un changement dans l’environnement réglementaire, soit à demander une prime de risque plus élevée pour compenser l’incertitude qui touche l’environnement réglementaire. Les actions des géants de la technologie chinois comme Alibaba et Tencent ont accusé des pertes significatives.

Au cours de la deuxième partie de la semaine, l’attention des investisseurs s’est déplacée du sentiment et des politiques vers les fondamentaux des entreprises, étant donné que certaines grandes entreprises technologiques américaines comme Apple et Alphabet ont publié leurs résultats trimestriels.

Apple a publié une nouvelle fois des résultats impressionnants pour ce trimestre, avec un chiffre d’affaires pour le groupe qui a augmenté de 36 % par rapport à l’année dernière et de 50 % pour les iPhone. Ces deux données ont largement dépassé les prévisions. Apple a bénéficié de la forte demande pour le nouvel iPhone 12 avec des fonctionnalités 5G. Le chiffre d’affaires a en réalité affiché une croissance à deux chiffres pour tous les segments de produits Apple ainsi que pour les services. Apple continue de faire face à une forte demande dans les marchés émergents, en particulier en Chine, qui continue de représenter une opportunité intéressante pour Apple à l’avenir.

Alphabet a aussi une nouvelle fois publié des résultats solides en termes de chiffre d’affaires et de rentabilité, qui ont tous les deux dépassé les attentes. Le chiffre d’affaires pour le deuxième trimestre s’est apprécié de 21 % par rapport à l’année dernière, principalement grâce à une reprise phénoménale dans le domaine de la publicité pour les services Google. Le secteur d’activité principal d’Alphabet, les revenus issus de la publicité, a affiché une hausse de 69 % ; et au sein de ce segment, les revenus issus de la publicité sur YouTube ont augmenté de 84 % par rapport à l’année dernière. Le chiffre d’affaires lié au cloud d’Alphabet a affiché une hausse de près de 54 %, après avoir constaté une croissance de 46 % lors du trimestre précédent.

Erik Joly
Erik Joly
Chief Economist / Country Director Investment Advisory
Avis
Il n'y a pas encore d'avis sur cet article.