2 min

ABN AMRO annonce une légère perte de 45 millions EUR pour l’exercice fiscal 2020

ABN AMRO a annoncé ses résultats pour 2020 le 10 février. La banque a déclaré une légère perte de 45 millions d'euros.

En résumé

  • Les résultats financiers pour 2020 ont été marqués par l’impact de la Covid-19 et par de gros dossiers de clients exceptionnels.
ABN AMRO annonce une légère perte de 45 millions EUR pour l’exercice fiscal 2020
ABN AMRO annonce une légère perte de 45 millions EUR pour l’exercice fiscal 2020
  • Bénéfice net de 54 millions EU au T4 2020, reflétant une solide performance opérationnelle dans un environnement difficile
  • Aux Pays-Bas, l’économie et le marché du logement ont bien résisté ; pertes pour l’exercice inférieures aux prévisions et devraient diminuer en 2021.
  • Bons progrès dans la réduction progressive des activités CIB non essentielles ; le portefeuille a été réduit d’environ 45 % depuis T2
  • Les revenus d'intérêt nets continuent à subir la pression sur les marges des dépôts et la baisse des volumes de prêts aux entreprises
  • Réalisation d’un programme de réduction des coûts de 1,1 milliard EUR ; économies supplémentaires de 700 millions EUR d’ici à 2024
  • Position de capital très solide, ratio CET1 Bâle III de 17,7 % (Bâle IV supérieur à 15 %) ; bon positionnement pour payer le dividende de l’exercice 2019
  • Aucun dividende proposé pour 2020 ; maintien de l’engagement de reprendre le paiement durable de dividendes
  • Présentation d’une révision de la stratégie en novembre, incluant les cibles à plus long terme ; une banque personnelle à l’ère du numérique

Robert Swaak, CEO, commente :

‘Le bénéfice net du T4 était de 54 millions EUR, reflétant une performance opérationnelle solide et une baisse des pertes dans un environnement difficile. Les revenus d'intérêt nets ont continué à subir la pression sur les marges des dépôts et la baisse des volumes de prêts aux entreprises, en partie à cause de la réduction des activités CIB non-essentielles. Nous avons réalisé un programme de coûts de 1,1 milliard EUR, et avons atteint notre objectif de 5,1 milliards EUR pour 2020 (hors provisions pour la restructuration CIB).

Les résultats financiers pour 2020 ont été marqués par l’impact de la Covid-19 et par de gros dossiers de clients exceptionnels. Nous avons clôturé l’exercice avec une modeste perte de 45 millions EUR. En conséquence, le rendement des capitaux propres (ROE) pour 2020 s’est avéré insatisfaisant à -0,8 % et le ratio coûts/revenus était de 66 %. Si l’on exclut les activités CIB non-essentielles, le ROE était d’environ 5 %

Je suis fier de l’engagement dont nous avons fait preuve auprès de nos clients cette année et la différence que notre personnel a pu faire, appliquant parfaitement notre mission ‘Des services bancaires de meilleure qualité pour les générations à venir’. Je voudrais remercier nos clients pour leur confiance.

Dans la révision de la stratégie présentée en novembre dernier, nous avons fait des choix clairs et annoncé nos objectifs à long terme. Nous serons une banque personnelle à l’ère du numérique, centrée sur les Pays-Bas et le nord-ouest de l’Europe. Nous avons bien avancé dans la réduction des activités CIB non-essentielles en réduisant le portefeuille d’environ 45 % depuis le T2. Je suis fier de constater qu’ABN AMRO a, une fois encore, atteint un score élevé au S&P Global’s SAM Corporate Sustainability Assessment, qui nous place dans les 10 % des banques les plus durables du monde entier.

Notre position de capital reste très solide avec un ratio CET1 Bâle III « fully-loaded » de 17,7 % (ratio CET1 Bâle IV supérieur à 15 %). Ceci consolide notre position et nous permet de payer le dividende de l'exercice 2019 si les conditions le permettent. Sur la base de la recommandation révisée de la BCE et de la perte enregistrée en 2020, nous ne pouvons malheureusement pas proposer un dividende pour 2020. Nous sommes décidés à reprendre les paiements de dividendes de manière durable, tout en tenant compte de la recommandation de la BCE.

L’économie et le marché du logement néerlandais ont bien résisté sous l’effet des programmes de soutien du gouvernement qui sont efficaces et vont continuer. Nous prévoyons que le déploiement du programme de vaccination facilitera une levée importante des restrictions au T2, ce qui devrait rapidement donner lieu à une vigoureuse reprise de l’économie au deuxième semestre de l’exercice. Nous anticipons des niveaux de pertes moins élevés qu’en 2020. La banque continue à fonctionner en position de force, avec un profil distinct, une orientation stratégique claire et une position de capital très solide. Nous sommes prudemment optimistes quant aux perspectives de la banque dans le cadre de l’exécution de notre stratégie.

ABN AMRO Press Office
Avis
Il n'y a pas encore d'avis sur cet article.